Posté by le Août 17, 2015 dans Voyance & Médium | 1 commentaire

Aujourd’hui, nous sommes face à une vraie ruée de voyants qui proposent leurs services aux internautes que l’on ne sait plus vraiment où donner de la tête. Les formes et les pratiques de voyance sont tellement nombreuses que l’on se demande s’il faut vraiment posséder un don pour devenir voyant. Mythe ou réalité, le don de voyance existe-t-il vraiment ? Je vous propose aujourd’hui cet article pour tenter de comprendre ce qu’il en est vraiment et d’y voir plus clair.

La voyance est un art qui s’apprend

               La multiplicité des pratiques et des formes de voyance, force est d’admettre que tout le monde peut devenir un voyant. En effet lire dans les cartes, dans une boule de cristal ou encore dans une pendule peut s’apprendre et il existe même des cours pour cela.

               Tout le monde peut ainsi s’inventer voyant à ses heures perdues, sans pour autant être bon cependant. En effet, comme dans l’apprentissage d’une matière à l’école, vous pouvez ne pas être bon élève, c’est aussi simple que cela.

La voyance est un donc qui est en tout le monde

               La voyance est un don que tout le monde acquiert à peu près à la naissance, au même titre qu’un don pour le dessin par exemple ou bien pour le chant. Certaines personnes vont développer ces dons et en faire usage comme bon leur semble.

Les autres ne sauront même pas qu’ils ont cela en eux, tout simplement parce qu’ils ne sont pas faits pour. Ils n’en verront aucune manifestation. Certains découvrent leur don par accident, au cours d’un jeu de hasard ou autres. C’est à ce moment qu’ils vont ainsi commencer à expérimenter.

voyance

Le don de voyance pur

           Il ne faut pas non plus négliger le don de voyance pur. Vous pouvez par exemple apprendre du piano, mais vous ne serez jamais à la hauteur de Beethoven cependant. Le don de voyance pur est assimilable à cela.

               Il se trouve en une personne qui ne pourra s’empêcher de le remarquer très tôt avec des visions ou des flashes. Ceux qui ont un don de voyance pur peuvent pratiquer sans rien, juste un toucher, mais c’est horriblement fatigant ce qui les conduit à utiliser un support divinatoire.